BROYEUR de VEGETAUX
diminuer le volume des déchets verts & composter

De nombreux déchets sont produits lors de l’entretien d’un jardin. Quel que soit l’appareil utilisé pour l’entretien (scarificateur, tondeuse, coupe-bordure, etc.), le ramassage et la gestion ou le traitement de ces résidus végétaux, pose toujours problème. C’est alors que le broyeur de végétaux peut s’avérer très utile. C’est un appareil qui aide à une coupure fine des débris issus de l’entretien des espaces verts pour une utilisation ultérieure plus facile.
Dans cet article, il sera question de présenter les broyeurs de végétaux, pourquoi les utiliser, les différentes techniques de broyage, les avantages et inconvénients et enfin les critères pour opérer un bon choix.

broyeur de branches et de vegetaux
Broyeur de Végétaux

En quoi consiste
Utiliser un broyeur : les trois raisons clés

Il existe des raisons importantes pour lesquelles vous devez utiliser un broyeur. Voici trois bonnes raisons d’utiliser un broyeur :

  1. Diminuer la quantité de déchets
    Pour économiser en temps et en énergie, il est désormais efficace de broyer les déchets et de les rendre compacts. Cette action permet d’obtenir 6 fois moins la quantité de départ.
  2. Respect de l’environnement
    Les quantités réduites de déchets végétaux sont utilisables comme biomasse en agriculture pour remplacer les engrais chimiques. Les débris issus du broyage sont faciles à composter et à pailler. Ces mesures sont bonnes pour l’écosystème.
  3. Une économie d’argent
    Vous gagnez en argent pour la simple raison que vous n’engagez pas des experts en la matière pour nettoyer votre jardin. De même, vous gagnez en temps lors quand vous traitez les déchets avec le broyeur.

Les types de broyeurs de branches

Il existe deux types principalement : les broyeurs à moteur électrique pour les jardins de petite et moyenne superficie et celui à moteur thermique pour les grands espaces de terrain ou de jardins. La puissance d’un broyeur électrique est souvent comprise entre 1700 et 3200 Watt, idéal pour des branches de 20 mm à 35mm ou 50 mm de diamètre en fonction du système de coupe. Son avantage principal, c’est qu’il est léger et maniable utilisable quelques fois dans l’année, sur un jardin de moins de 300 m2.

Le broyeur avec moteur thermique ou à gasoil, a une puissance qui varie entre 3300 W et 6800W.  Il est conseillé pour des parcs et jardins de grande superficie. Il est le plus souvent composé d’un cadre en métal, ce qui le rend bien rigide. Il pourra faire couper des branches dures d’un diamètre de 95 mm et peut broyer les déchets issus des jardins de 500 m2 ou plus avec une grande rapidité. Les deux catégories peuvent disposer de lames ou de turbine qui servent à découper selon le modèle et en fonction de l’utilisation.
Les broyeurs thermiques sont plus résistants et rapides que les broyeurs électriques, mais ils ne sont pas utilisés sur des petites surfaces. Les broyeurs électriques ont besoin forcément d’être reliés à un secteur électrique, alors que les broyeurs thermiques sont transportables partout sans crainte de disponibilité énergétique.

Les techniques de broyage

Différents systèmes existent pour broyer des déchets végétaux. Il s’agit du :

  • système du plateau tournant porte-lames : utilise un plateau qui tourne très vite, sur lequel sont apposés des couteaux/lames ;
  • Système du rotor porte-couteaux : ce système dispose d’un axe rotatif sur lequel des lames sont disposées ;
  • Système à turbine : ce dispositif reprend le principe du rotor. Seulement qu’ici, ce rotor possède une forme d’entonnoir qui ressemble à une turbine.

Les formes de déchets broyables

Il existe au moins trois catégories de déchets qu’un broyeur peut broyer. Il s’agit des :

  • petites branches et feuilles simples : Ce sont les déchets les plus faciles et rapides à traiter. Tout broyeur peut les broyer. Les petits branchages ont un diamètre inférieur à 35 mm ;
  • branches moyennes : il s’agit des branches qui ont un diamètre d’au moins 40 mm. Il faut un broyeur à rotor agencé à un moteur en bon état ;
  • bois durs et les branchages de diamètres élevés : il faut un broyeur électrique à turbine. Cependant, un broyeur à gasoil sera plus aisé.

Comment utiliser un broyeur de végétaux ?

Pour broyer des végétaux avec un broyeur, vous devez :

  • charger le réservoir du broyeur s’il s’agit d’un modèle thermique ou brancher si c’est un modèle électrique ;
  • positionner le déchiqueteur près des végétaux à broyer ;
  • mettre des gants épais pour que les déchets soient installés dans le broyeur de branches. Ils doivent être insérés dans le circuit d’alimentation ;
  • démarrez l’appareil et appréciez la suite. Les déchets sont déposés dans le bac de ramassage de votre broyeur. Si votre broyeur n’en dispose pas, alors mettez un sac capable de les contenir à la sortie de l’appareil.

Comment choisir un broyeur de branches ?

Au cours du choix d’un broyeur, il faudra veiller aux éléments ci-après :

  • la superficie du jardin à travailler ;
  • les types de branchages et autres végétaux à broyer
  • la vitesse de sortie du broyeur
  • le type ou le système de broyat souhaité.

Avec un broyeur de branches, maintenez votre jardin toujours propre et réduisez le volume des déchets.